Dictée préparée n°1. - Les lettres de Matisse

Dictée préparée n°1.

, par Mme Ridel

A l’arrivée de la baronne au château, les paysans et paysannes prenaient une collation. Ils furent saisis d’égarement à la vue de cette jolie dame qui arrivait chez eux à l’improviste. Ils se demandaient si cette apparition était de bon ou de mauvais augure. Seule Rose, la fille de la maison, prit un air aimable pour l’inviter à rentrer.

Bientôt, le chef de famille fit part à la propriétaire de tous ses embarras domestiques. La baronne apprit que, par la faute de son mari, elle avait beaucoup de dettes à rembourser.

« Ainsi, se dit-elle, me voici ruinée ! Si mon ami Henri savait cela, lui qui me reprochait mon argent »

G.Sand, Le Meunier d’Angibault.

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Police pour dyslexie ?
Interlignage double ?