Publié : 11 mai 2011

Réécriture

2 votes

Passer du passé simple au passé composé.

Réécrivez ce texte en remplaçant le passé simple par le passé composé.

Alise entra, Jean-Sol Partre, à sa place habituelle, écrivait, il y avait beaucoup de monde et ça parlait doux. Par un miracle ordinaire, ce qui est extraordinaire, Alise vit une chaise libre à côté de Jean-Sol et s’assit. Elle posa sur ses genoux son sac pesant et défit la fermeture. Par-dessus l’épaule de Jean-Sol, elle voyait le titre de la page,« Encyclopédie, volume dix-neuf ». Elle posa une main timide sur le bras de Jean-Sol ; il s’arrêta d’écrire.

L’Ecume des Jours, Boris Vian

<div class="jeux_cadre jeux_trous">

Alise <span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1ERUJVVC0jMCc+PC9zcGFuPg=="><span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1GSU4tIzAnPjwvc3Bhbj4=">, Jean-Sol Partre, à sa place habituelle, écrivait, il y avait beaucoup de monde et ça parlait doux. Par un miracle ordinaire, ce qui est extraordinaire, Alise <span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1ERUJVVC0jMSc+PC9zcGFuPg=="><span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1GSU4tIzEnPjwvc3Bhbj4="> une chaise libre à côté de Jean-Sol et <span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1ERUJVVC0jMic+PC9zcGFuPg=="><span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1GSU4tIzInPjwvc3Bhbj4=">. Elle <span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1ERUJVVC0jMyc+PC9zcGFuPg=="><span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1GSU4tIzMnPjwvc3Bhbj4="> sur ses genoux son sac pesant et <span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1ERUJVVC0jNCc+PC9zcGFuPg=="><span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1GSU4tIzQnPjwvc3Bhbj4="> la fermeture. Par-dessus l’épaule de Jean-Sol, elle voyait le titre de la page, « Encyclopédie, volume dix-neuf ». Elle <span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1ERUJVVC0jNSc+PC9zcGFuPg=="><span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1GSU4tIzUnPjwvc3Bhbj4="> une main timide sur le bras de Jean-Sol ; il <span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1ERUJVVC0jNic+PC9zcGFuPg=="><span
class="base64" title="PHNwYW4gY2xhc3M9J2pldXhfcmVtJyB0aXRsZT0nVFJPVS1GSU4tIzYnPjwvc3Bhbj4="> d’écrire.
L’Ecume des Jours, Boris Vian<div
class='jeux_deplie jeux_replie'>Indices

<div
class='jeux_deplie_contenu jeux_invisible'><div
class="jeux_indices">s'est - a - a - est - a - s'est - a

<div
style="text-align:center;">