Publié : 28 janvier 2016

Créer un panneau retraçant la vie d’un marin naufragé.

0 vote

« L'aventure, c'est l'aventure », et les élèves de 5èB rédigent en ce moment des panneaux pour retracer la vie d'un aventurier, mais pas n'importe lequel : un aventurier qui a fait naufrage.

Inspirés par leur lecture du Royaume de Kensuké, et par celle des romans empruntés au CDI (Vendredi ou la Vie Sauvage, le Tour du Monde en 80 jours, Deux ans de vacances, Le quai des Secrets …), les 5èB organisent leur récit en trois parties, qui se situe obligatoirement au XIXè siècle.


  1. L'aventurier se présente : son âge, son métier, ses nom, prénom, surnom, ses origines, son caractère et son physique sont décrits. Cette partie sera illustrée par une dessin représentant l'aventurier.

  2. Le récit des circonstances du naufrage. Chacun présente son équipage, le but du voyage, puis comment le navire fait naufrage et comment le narrateur a la vie sauve. Un dessin de l'île accompagne cette narration.

  3. Enfin, comment survivre sur l'île ? Après avoir décrit sa faune et sa flore, chaque naufragé explique comment boire, manger, se loger, faire du feu, et quels dangers doivent être surmontés.



Les secours arriveront-ils à temps pour sauver nos Robinson ? Nous en saurons plus lors de l'exposition qui se tiendra au mois de mars.